La Cérémonie d’ouverture des XIIèmes Jeux Paralympiques d’hiver a tenu toutes ses promesses, avec un déploiement de tableaux étincelants jusque dans les tribunes, empreints de bonheur et de jeunesse, riches d’émotions, un véritable show de lumières réussi qui a ravi les quelques 30 000 spectateurs et millions de téléspectateurs réunis, malgré une brume menaçante en début de soirée. Le public coréen enthousiaste et les supporters venus de loin ont pu célébrer, malgré le froid glaçant, la cinquantaine de délégations impatientes de défiler à l’image de l’équipe de France emmenée avec allure et détermination par Marie Bochet.

Le président de la République de Corée du Sud, Moon Jae-in a ouvert officiellement ces Jeux après les interventions très applaudies de Lee Hee-beom, président du comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Pyeongchang 2018 et du nouveau président de l’IPC, le brésilien Andrew Parsons, qui a notamment salué l’engagement et les sourires permanent des bénévoles œuvrant sur ces Jeux.

Il a également salué le nombre record de nations participantes, 48, et d’athlètes engagés, 567, ainsi que les trois pays faisant leur entrée aux Paralympiques : la Géorgie, la Corée du Nord et le Tadjikistan.

Après un rappel de l’édition 1988 des Jeux d’été organisés à Séoul, qui furent les premiers à réunir les Jeux Olympiques et les Jeux Paralympiques dans une même ville, le drapeau Coréen fit son entrée, avant de laisser la place au très attendu défilé des délégations.

Soudé, heureux, fier, ému certainement, le collectif tricolore a fait son entrée, en fin de cortège, avant de laisser le stade olympique s’enflammer littéralement pour « son équipe » qui fermait la marche, la Corée du Sud.

Un peu plus tôt, le public, avec beaucoup de bienveillance, avait également chaleureusement accueilli les athlètes de la voisine Corée du Nord, qui se sont présentés sous leur propre bannière, contrairement au défilé commun lors des Jeux Olympiques il y a quelques semaines.

Les tableaux se sont ensuite enchainés, rappelant que les rêves peuvent devenir réalité et que la passion anime tous les sportifs. Il était temps enfin d’embraser la vasque et de rallumer la flamme sur Pyeongchang, avant un magnifique bouquet final pyrotechnique, dansant et multicolore.

Les athlètes et les spectateurs ont ensuite pu retrouver la nuit et surtout leurs rêves, qui pour certains deviendront peut-être réalité dès demain à l’occasion de la première journée de compétition !

Les Jeux de Pyeongchang sont lancés et les tricolores sont bien décidés à les marquer de leur empreinte bleue paralympique !

Retrouvez toutes les photos de la Cérémonie d’ouverture dans notre galerie, cliquez ici.

 

PyeongChang2018 / Cérémonie d'ouverture

Photographe : Didier Échelard Auteur : Marie Lalala